Today's Classical Music Video

Friday, April 1, 2011

In Memoriam: Robert Tear (March 8 1939 - March 29 2011) / En mémoire de Robert Tear (8 mars 1939-29 mars 2011)



Welsh tenor Robert Tear passed away on March 29 at the age of 72. Born in Barry, Glamorgan, Wales, Tear made his operatic deut in 1966 as Peter Quint in Britten's The Turn of the Screw. He made his Royal Opera debut as Lensky in Eugene Onegin in 1970. The tenor had an incredibly wide repertory, from Handel and Mozart to Hindemith and Strauss, but he was most identified as an interpreter of the works of Britten and Tippet.   His Aschenbach in Britten's Death in Venice for Glyndebourne received critical acclaim and is preserved on DVD. Tear retired in 2008 after a long career of over 40 years. His last operatic role was Emperor Altoun in Turandot at the Royal Opera Covent Garden.  In his prime, his bright, high tenor with its solid technique and the intangible "English" quality was very reminiscent of the great Peter Pears. As a result he interpreted many works Britten wrote with Pears in mind.  Tear died shortly before 4 am London time on March 29, after suffering from cancer of the esophagus since last year.  To remember this estimable artist, I have chosen his recording of Britten's Serenade for Tenor, Horn and Strings, conducted by Sir Neville Marriner.  Recorded in 1971 and at the prime of Robert Tear, it captured very well the quality of his voice and art.

***


Le ténor gallois Robert Tear est décédé  le 29 mars à l’âge de 79 ans. Né à Barry dans le comté de Glamorgan au pays de Galles, il a fait ses débuts opératiques en 1966 dans le rôle de Peter Quint de l’opéra Le tour d’écrou composé par Benjamin Britten. Il a fait ses débuts au Royal Opera House dans le rôle de Vladimir Lenski de l’opéra Eugène Onéguine en 1970. Ce ténor possédait un très large répertoire, de Handel et Mozart à Hindemith et Strauss, mais il était surtout connu comme interprète des œuvres de Benjamin Britten et de Michael Tippet. Son interprétation du rôle de Gustav von Aschenbach de La mort à Venise par Britten au Festival de Glyndebourne a reçu les éloges de la critique et est maintenant offerte en DVD. Il a pris sa retraite après une carrière de 40 ans. Son dernier rôle était Altoum dans Turandot au Royal Opera House. À son apogée, sa voix éclatante, sa solide technique et sa qualité « britannique » intangible rappelaient le grand Peter Pears. Donc, il a interprété plusieurs œuvres composées par Benjamin Britten pour Peter Pears. Robert Tears est décédé vers 4 h (heure de Londres) le 29 mars, à la suite d’un cancer de l’œsophage. J’ai choisi son enregistrement de l’œuvre de Benjamin Britten la Sérénade pour ténor, cor et cordes qui est dirigé par Sir Neville Marriner. Enregistrée en 1971, elle capture son art et sa voix à son apogée.

- Joseph K. S; Traduction par Robert Scott

Labels:

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home